Météo à St-Julien-de-Concelles : peu nuageux St-Julien-de-Concelles 21°C
Facebook

Notre Métier de Primeur
Producteur de fruits et légumes de saison

Le Kiwi

2011, les débuts du verger

Verger Bois Malinge en 2011

Nous avons planté notre verger en mars 2011 en prenant bien soin de le protéger des intempéries. En effet, le kiwi est très sensible au vent qui casse ses branches. Nous avons donc installé des filets brise-vent en bordure de la parcelle et des filets anti-grêle (avec effet contre le vent) sur le dessus.

Afin d'éviter tout emploi d'herbicide sur notre verger, nous avons également posé un plastique sur la ligne de plantation.

L'année 2011 a été une année de formation où le but a été de "structurer" le plant de kiwis avec un tronc et deux charpentières (branches latérales de chaque côté du tronc).

Verger Bois Malinge en 2012

2012, formation du plant

Apparition de cannes pousses

En 2012, nous avons continué à élever le plant avec le but de favoriser l'apparition de "cannes pousses" qui seront porteuses de fruits l'année suivante.

Pendant l'hiver 2012/2013, la taille hivernale consiste donc à sélectionner les branches les plus prometteuses pour porter des fruits.

Ruches

2013, première récolte

Grâce à l'attention apportée les deux précédentes années, nous pouvions déjà espérer une récolte.

Nous avons donc introduit des bourdons à la floraison (fin mai début juin). En effet le kiwi a la particularité d'avoir des pieds mâles et d'autres femelles ; la présence de pollinisateurs (abeilles ou bourdons) est donc nécessaire.

Paillage du rang du verger du Bois Malinge

Les fruits formés, nous effectuons une sélection pour n'en garder qu'un certain nombre que l'arbre pourra correctement nourrir : gage de fruits de qualité (calibre et goût). Nous ne gardons donc que trois fruits par axillaire et coupons parfois l'extrémité de la branche fructifère.

Tonte du verger du Bois Malinge

L'été est consacré à la taille des gourmands (branches végétatives qui poussent au détriment du fruit), au paillage du rang pour limiter la concurrence des mauvaises herbes sans oublier la tonte de la pelouse de l'inter-rang. Ce couvert végétal nous permet d'éviter tout désherbage chimique dans le verger. Il vous garantit aussi des conditions agréables de cueillette lorsque vous venez chercher vos fruits lors des après-midi "portes ouvertes" chaque année fin octobre.

Le mercredi 23 octobre 2013 à 14h00 a eu lieu la toute première cueillette au verger du Bois Malinge.

2014, récolte pleine de promesses

Cette deuxième année sera très prometteuse grâce à notre sélection qui nous permettra, cette année encore, d'avoir un bon calibre et une bonne qualité gustative (taux de sucre que nous mesurons deux fois par semaine).

2015, un nouveau verger pour la cueillette et 1ère récolte de kiwis jaunes

Verger en 2011

Fin 2014, nos voisins Jean et Josette MEILLERAIS, pionniers de la production de kiwis en vallée maraîchère prennent leur retraite. Ils m'ont donc proposé de reprendre leur verger planté en 1981, mais toujours aussi productif de beaux et bons kiwis.

Cette année 2015 a donc été marquée par l'apprentissage de la conduite d'un verger planté et tuteuré à la "mode" de l'époque : la technique en pergola.

Les conseils et la formation apportés par Jean nous ont permis d'avoir un verger chargé de fruits prêts à être cueillis fin octobre. Cette récolte complétera notre production actuelle du verger planté en 2011.

La saison de récolte 2015 sera également marquée par l'arrivée de nos premiers kiwis à chaire jaune. De couleurs ensoleillées et différents au niveau gustatif, ces nouveaux fruits sont à déguster sans modération à partir de la mi-octobre.

L'Asperge

Asperges

1ère année : la plantation

La plantation s'effectue au printemps. Le plant (appelé "griffe") est déposé au fond d'un sillon puis recouvert d'une petite couche de terre et de sable.

Le sable permet d'avoir un environnement très drainant et il se réchauffe vite, donc gage d'une reprise rapide après plantation. Il permet également de limiter le développement des mauvaises herbes sur la ligne de plantation.

Environ 2 à 3 semaines après la plantation, les asperges sortent de terre. Les opérations culturales consistent donc à assurer le meilleur développement végétatif de l'asperge : irrigation goutte-à-goutte, binage contre les mauvaises herbes.

Plus la végétation sera active et plus la plante stockera des réserves dans ses racines ce qui permettra d'avoir une plante encore plus végétative la seconde année.

L'automne voit la végétation de l'asperge se colorer de jaune puis griller aux premières gelées. L'asperge entre en repos végétatif hivernal.

Asperges

2ème année : le suivi

La seconde année est, comme le précédent printemps-été, consacré à assurer la meilleure végétation de l'asperge. Le suivi est quotidien afin d'éviter toute période de stress végétatif (manque d'eau ou concurrence des mauvaises herbes).

Là encore, plus la végétation est active, plus des réserves seront accumulées dans le système racinaire et par conséquence, plus la production d'asperges sera importante.

Asperges

3ème année : la récolte

En 3ème année, les griffes (plants) d'asperges sont suffisamment fortes pour produire des asperges (turions). En fin d'hiver, dès que les conditions météos le permettent, nous confectionnons les buttes de terre au-dessus du rang de plantation.

Nous posons ensuite des films plastiques qui permettent de réchauffer le sol et d'empêcher le développement de mauvaises herbes (aucun emploi de désherbant !). En fonction du climat, le sol se réchauffe plus ou moins vite (nous ne maîtrisons pas notre date de début de récolte !)

Asperges

...et arrive l'heure de la récolte. Les asperges poussent dans la butte de terre et nous les coupons quand elles sortent de terres : ce sont les turions que nous dégustons.

Après deux mois de récolte, nous enlevons les plastiques puis laissons les turions sortir de terre et se développer. L'asperge prend alors un autre aspect. En sortant de terre, la lumière et l'activité photosynthétique la "colore" en vert. L'asperge, comme lors des printemps-étés précédents devient "comme un petit arbuste" (parfois jusqu'à deux mètres de haut). Elle stock des réserves dans ses racines pour assurer une belle récolte de turion le printemps suivant... Ce cycle cultural est identique pendant 10 ans, date à laquelle nous arrachons les asperges et plantons de nouvelles griffes.

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies tiers à des fins de mesure d'audience et pour vous proposer des fonctionnalités supplémentaires dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus ou m'opposer au dépôt de ces cookies.

X